Présentation de l'ATMP de Savoie


Créée en 1976 par des parents d'enfants handicapés, l'ATMP de Savoie est devenue un acteur essentiel de la protection des majeurs dans le département. Une croissance et une présence qui s'apprécient en matière d'activité mais aussi de proximité. Son implication locale et régionale lui permet de valoriser ses engagements et son rayonnement.

Une initiative parentale et associative


Les Associations de Parents d’Enfants Inadaptés de Savoie (APEI), créées dans les années 60 et regroupées en Union départementale, ont réfléchi au devenir de leurs enfants handicapés mentaux après le décès de leurs parents. Elles ont confié à Me Gonnet, Avocat et ancien secrétaire général de la mairie de Chambéry, le soin de créer une association qui aurait pour but d’assumer la protection et la sauvegarde de la personne et des biens de leurs enfants, quelle que soit la forme physique ou mentale de leur inadaptation. L'ATMP de Savoie est créée le 22 juin 1976.

Une activité sans cesse croissante


L’activité de l’ATMP progresse très régulièrement et le personnel suit. Au 1er janvier 1994 le Conseil d’Administration décide de recruter une Directrice de service, Mme Laure Peysieux.
L'association s’informatise sans tarder (1995), et s’organise pour faire face à l’importante et régulière augmentation d’activité.
Les salariés sont à ce jour 35 personnes, dont 18 délégués à la tutelle, pour faire face à l’importante charge de travail.

Deux antennes pour plus de proximité


En février 2001, dans un souci de proximité des Protégés, l’ATMP ouvre une antenne à Albertville. Les mandataires y suivent les protégés résidant sur les territoires de Maurienne et Tarentaise et le bassin Albertvillois. Dans le même temps s’organisent des permanences d’information auprès des Maisons de la Justice et du Droit de Moutiers et Saint-Jean-de-Maurienne.
En mai 2010, une seconde antenne est ouverte à AIX-LES-BAINS, rendue plus que nécessaire par la disparition du Tribunal d’Instance : une équipe de mandataires y suit les protégés résidant au nord du département.

Une implication régionale forte


Depuis 1992, l’ATMP de Savoie s’implique activement dans la fondation puis le développement de l’Union Tutélaire Rhône Alpes (UTRA), « Super-Association » regroupant à ce jour 25 services de tutelle de la Région Rhône Alpes.

L'Union joue un rôle essentiel dans :
– la constitution d'une éthique professionnelle avec la rédaction de 2 chartes (droits personnels et droits patrimoniaux des protégés),
– l'élaboration d'outils au bénéfice de tous ses membres (Vademecum de la protection, site Internet, documents du droit des usagers, démarche qualité…),
– la mise en commun de réflexions et travaux nombreux (veille réglementaire, conservation des documents et numérisation, formation des personnels…).

Une implication locale active


L’implication de l’ATMP de Savoie est également importante sur le plan local :
– des rencontres régulières sont ainsi organisées avec les principaux acteurs de la protection des majeurs, au premier rang desquels les Juges des Tutelles. Ce rendez-vous annuel permet de coordonner, voire d'harmoniser quand c'est possible, les actions et réflexions ;
– des réunions avec nos partenaires leur sont proposées à un rythme soutenu ;
la Lettre de l'ATMP permet de faire le lien entre les activités du service et celles de ses partenaires, à qui elle accorde alternativement une tribune ;
– des liens sont peu à peu établis avec nos principaux partenaires : MDPH, UDAPEI, APEI, CHS, avocats, notaires, etc. en vue d'instaurer des complémentarités et des bonnes pratiques professionnelles dans les interactions autour du majeur protégé ;
- la participation régulière de l'ATMP aux travaux pilotés par les services déconcentrés de l'État ou les collectivités locales est essentielle pour bien appréhender l'environnement et faire connaître l'association ;
- enfin, les mandataires du service, participent activement aux diverses instances auxquelles ils sont conviés au sein des établissements d'hébergement de protégés (conseils de la vie sociale, réunions de synthèse, conseils d'administration…).